Carnet d'adresses et de liens  |  Articles





A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

G

Feuille de papier placée par le relieur en début et en fin d'un livre. Il y a des gardes blanches et des gardes de couleurs en papier teinté ou marbré (voir marbrer),  ces dernières placées au début et à la fin du livre servent au contrecollage sur le carton des plats. Dans les reliures de grand luxe, les gardes sont en soie, en satin ou en peau.
 

Impression en relief ou en creux sur le papier ou le cuir. Reproduction, en relief ou en creux, de lettres ou d'ornements obtenue sous une forte pression à l'aide d'un cliché gravé en relief et d'une matrice en creux réalisée par moulage.
 

Polissage à l'aide d'une pierre de la feuille de papier pour la rendre lisse et propre à l'impression.
 

Tranche à l'opposée du dos qui forme une surface plus ou moins convexe.
 

Art et technique relatifs à l'exécution d'un motif en creux ou en relief sur du métal, du bois, de la pierre ou tout autre matière résistante.
 

Gravure en bois de bout: se pratique dans le sens des fibres du bois, à la surface d'une planche, par exemple.
 

Gravure en bois de fil: se pratique transversalement par rapport au sens des fibres du bois sur la tranche coupée d'une planche.
 

Réalisation de sillon sur le dos d'un livre, avec une scie à grecquer, pour permettre de passer les fils de couture dans une reliure à la grecque.
 

Caractère typographique (voir typographie) employé par les premiers imprimeurs allemands. Il imitait l'écriture manuscrite anguleuse qui, vers la fin du XIIe siècle, avait succédé à l'écriture romaine.
 

Haut de la page ▲