Carnet d'adresses et de liens  |  Articles




 

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

O

D'abord ombelic (XIVe s.) puis, par réfection savante, ombilic (1520), est emprunté au latin umbilicus «nombril», mot employé aussi pour désigner divers objets circulaires, tels le bout du cylindre autour duquel était roulé un livre.
 

Aussi boulon central sur les reliures monastiques.
(voir boulon, cabochon, clou et piton)
 

Bande de papier ou de toile cousue en même temps que les feuillets d'un livre et destinée à recevoir par encollement une carte ou une gravure.
 

Une édition est dite originale quand le texte d'un ouvrage est publié pour la première fois sous la forme d'un volume ou d'une brochure avec la permission de l'auteur. D'autres caractéristiques sont souvent ajoutées à la définition de l'originale : première édition en librairie, ou édition posthume avec le consentement des ayants droit, ou encore édition avec une page titre et une numérotation suivie, etc. Première édition et édition originale sont souvent entendues comme des synonymes. (voir princeps)

Édition en partie originale : réimpression d'un texte déjà paru, augmenté d'une partie inédite.

Édition pré originale : texte publié en feuilleton dans un journal avant d'être publié en volume, deuxième édition originale, troisième édition originale… Les textes sont chaque fois augmentée d'une partie inédite.

Gravure originale : Gravure conçue et exécutée par un seul et même artiste (par opposition à la gravure de reproduction, où le graveur puise dans l’œuvre d'un autre artiste).
 

Morceau de terre cuite sur lequel les Grecs écrivaient le nom de celui qu'ils voulaient bannir.
 

Action de tremper la forme à papier dans la cuve.


Haut de la page ▲